Téranga Nature

CORONAVIRUS : EN QUELQUES JOURS, LE NOMBRE DE MILLIARDAIRES A CHUTÉ DANS LE MONDE

CORONAVIRUS : EN QUELQUES JOURS, LE NOMBRE DE MILLIARDAIRES A CHUTÉ DANS LE MONDE

Face à la pandémie du Coronavirus, les milliardaires ne sont pas immunisés. Selon le célèbre classement Forbes des plus grosses fortunes mondiales, le nombre de milliardaires a chuté, tout comme le montant de leur fortune. Si Jeff Bezos, le patron d’Amazon, conserve son titre d’homme le plus riche du monde, il a perdu 18 milliards en une année. Une perte surtout liée au Covid-19. 

Les milliardaires subissent aussi la pandémie et c’est le traditionnel classement des personnalités les plus riches du journal américain Forbes qui le montre. Comme le note les Échos, qui a repéré l’information, en douze jours du 6 au 18 mars, date à laquelle Forbes a finalisé son classement, le nombre de milliardaires a reculé de 226 personnes, passant de 2321 à 2095 milliardaires. Et la situation a dû se détériorer depuis car mi-mars, tous les pays n’avaient pas encore pris des mesures de confinement comme c’est le cas aujourd’hui.

L’impact est tel que la moitié des milliardaires ont vu leur fortune reculer entre 2019 et 2020. “267 personnes ont été retirées du classement cette année et un nombre record de 1 062 personnes ont vu leur fortune chuter, ce qui reflète les turbulences des marchés et la pandémie du Coronavirus”, note Forbes dans un communiqué. Malgré ces perturbations, certaines choses, elles, ne changent pas. 

Jeff Bezos, homme le plus riche du monde, perd 18 milliards

Pour la troisième année consécutive c’est le patron d’Amazon, Jeff Bezos, qui prend la tête du classement. Mais lui-aussi a subi l’impact du Covid-19. Sa fortune est passée de 131 milliards de dollars l’année dernière à 113 milliards cette année, soit une baisse de 18 milliards de dollars. Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, conserve la deuxième place du podium tandis que Bernard Arnault, le PDG français de LVMH, pousse Warren Buffet hors du podium. Ce dernier a perdu 15 milliards de dollars en une année. Sa fortune s’élève désormais à 67,5 milliards de dollars.

Dès le 9 mars, Forbes avait noté une spectaculaire chute des fortunes mondiales. En ce “lundi noir”, les 10 personnes les plus riches du monde ont perdu près de 38 milliards de dollars en une seule journée alors que le S&P 500 et le Dow Jones chutait chacun de près de 8 %. À cette date, la fortune de Bernard Arnault plongeait ainsi de 6 milliards de dollars. Si ces pertes sont considérables, elles sont à relativiser car, comme le note Le Point, “les grosses fortunes n’ont pas vendu leurs titres et pourront donc regagner l’argent perdu si les marchés se redressent”.

NVTC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.