Téranga Nature

Ozzie, le plus vieux gorille mâle du monde, meurt à 61 ans

Ozzie, le plus vieux gorille mâle du monde, meurt à 61 ans

Le plus vieux gorille du monde a été retrouvé mort par son soigneur dans son enclos du zoo d’Atlanta. Le primate avait 61 ans.

Le zoo d’Atlanta, aux Etats-Unis, vient d’annoncer une triste nouvelle. Ozzie, son gorille des plaines mâle, est décédé mardi à l’âge de 61 ans. Il était le plus vieux mâle de son espèce, et le troisième plus vieux gorille du monde. L’animal a été retrouvé mort dans son enclos par son équipe de soigneurs.

“C’est une perte dévastatrice pour le zoo d’Atlanta, a déclaré Raymond Kind, président et chef de la direction du zoo. Les contributions de la vie d’Ozzie sont indélébiles, dans les générations d’individus qu’il laisse derrière lui dans la population de gorilles et dans l’ensemble des connaissances mondiales sur le soin de son espèce.”

La cause de la mort du gorille n’était pas immédiatement connue. Mais le personnel du parc avait constaté que le gorille montrait des signes de faible appétit la semaine dernière, a indiqué le zoo dans un communiqué de presse. L’équipe vétérinaire a traité Ozzie pour des symptômes tels que “gonflement du visage, faiblesse et incapacité à manger ou à boire des liquides”.

Une nécropsie sera effectuée par le zoo de l’Université de Géorgie et le service de pathologie des animaux exotiques du Collège de médecine vétérinaire afin de déterminer les causes de sa mort.

L’animal laisse derrière lui sept descendants au zoo d’Atlanta, et de nombreux autres des parcs animaliers des Etats-Unis et du Canada.

Les gorilles des plaines sont considérés comme en danger critique d’extinction en raison du braconnage, de la perte d’habitat et des réductions drastiques de population dues aux maladies. Selon les pays d’Afrique de l’Ouest, leur population a chuté entre 60 et 90%.