Téranga Nature

En Italie, des sangliers sauvages envahissent les rues de Rome

En Italie, des sangliers sauvages envahissent les rues de Rome

Toujours plus nombreux, attirés par les détritus, des sangliers trottinent allègrement dans les rues de Rome, au point que le sujet s’est invité dans la campagne des élections municipales qui doivent débuter les 3 et 4 octobre.

Peut-être ont-ils trop écouté Week-end à Rome d’Etienne Daho ? Ils sont plus vraisemblablement attirés par les ordures non collectées. Voilà des mois que des sangliers sauvages se baladent, le groin au vent, dans les rues de la capitale italienne. Ces vidéos deviennent régulièrement virales sur les réseaux sociaux, comme en témoigne le mot-clé #cinghiali sur les réseaux sociaux (sangliers en italien).

Le 22 septembre dernier, des images de l’agence Reuters ont montré des sangliers adultes se promenant dans le nord de Rome avec leurs marcassins, passant allègrement devant les voitures et les piétons, faisant fi des usagers de la route. “J’ai peur… Une fois, je les ai vus alors que j’allais jeter mes ordures. Ils m’ont poursuivie”, a déclaré Rosa Carletti, une habitante.

En mai dernier, six cinghiali avaient été vus en train de harceler une femme dans un parking près de Rome, la forçant à laisser tomber ses sacs à provisions et à fuir. En octobre dernier, une truie et ses six petits avaient été abattus par la police sur un terrain de jeu près du Vatican, rapporte Reuters.

La maire Virginia Raggi, membre du Mouvement 5 étoiles, cherche à être réélue lors des prochaines élections municipales dont le premier tour doit se tenir les 3 et 4 octobre. Elle accuse publiquement la région du Latium (dirigée par le Parti démocrate de centre gauche) de ne pas avoir réussi à empêcher les animaux d’entrer dans la capitale. Des arguments rejetés en bloc par les élus du Latium.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.